↑ Return to Hydro-Electricité

Print this Page

Plan Hydroélectrique

L’Exploitation Hydroélectrique – Plan Général

Présentation de l’énergie Hydroélectrique

  • L’énergie hydroélectrique est une source renouvelable qui se base sur le cycle naturel de l’eau. Celui-ci comprend l’évaporation, la condensation et l’énergie cinétique de l’eau.
  • Les composantes principales d’une centrale hydroélectrique sont : le barrage, les conduites et les équipements mécaniques et électriques des usines.
  • Pour faire simple, l’eau en provenance du fleuve est stockée dans le barrage puis transférée jusqu’aux turbines ; celles-ci sont activées par l’énergie de l’eau et mettent en marche les moteurs produisant l’électricité.

Projet d’équipement hydroélectrique du fleuve Litani

  • Entre 1955 et 1968, l’Office a mis en œuvre la totalité du plan d’aménagement hydroélectrique.
  • Le projet comprend la création du barrage de Karaoun ainsi qu’un ensemble de tunnels, bassins et autres équipements, en plus de trois centrales de production d’énergie hydroélectriques à Markaba, Awali et Joun. Celles-ci ont une capacité totale de 190 MW (10% de la capacité équipée totale au Liban).
  • Ces installations assurent actuellement une production annuelle moyenne de 700 millions Kwh. En 2003, la production annuelle a dépassé 1 milliard de Kwh.

 

La Balance Hydrique et les Opérations de Stockage

  • La production d’énergie hydroélectrique dans les usines du Litani dépend du volume des précipitations annuelles alimentant le bassin dans la région amont du barrage. L’année hydrique commence au mois de septembre et s’étend jusqu’au mois de mai, période pendant laquelle l’eau est stockée dans le barrage Karaoun.
  • Il s’agit de la période d’entretien annuel des usines, où certaines unités de production sont arrêtées. La consommation de l’eau du barrage Karaoun est ainsi réduite, permettant ainsi le stockage de la plus grande quantité possible d’eau qui arrive jusqu’au barrage en hiver.
  • En été, les centrales du Litani fonctionnent à plein régime. Un volume de réserve de l’ordre d’environ 70 millions m3 d’eau est conservé dans le lac, pour utilisation en cas d’interruption des pluies et de sécheresse. En effet, au cours des années d’abondance, le volume disponible pour la production d’énergie peut dépasser la capacité des centrales (environ 600 millions de m3 en 2002-2003), alors qu’il n’excède parfois par plus que 60 millions de m3 (2000-2002) pendant les années de sécheresse.
  • La production d’énergie à partir du barrage de Karaoun a débuté depuis la mise en fonction de la centrale Markaba (Abd El Aal) et a augmenté de 21 millions de Kwh en 1962 jusqu’à 1029 millions de Kwh en 2003 (année la plus humide).

Equipement Hydroélectrique du Fleuve Litani

Les infrastructures hydroélectriques sont composées de:

 

Le Barrage et le lac de Karaoun
Les Centrales et Tunnels
Les Lignes De Transport D’Energie

Permanent link to this article: http://www.litani.gov.lb/fr/?page_id=129