Print this Page

Etape en Cours

  • Initiation de la mise en œuvre de la première phase du projet d’irrigation du sud (Canal 800) dont l’objectif est desservir une quantité d’eau supérieure à 110 millions de mètre cubes pour l’irrigation d’une surface de 15000 ha distribués sur 12 secteurs d’irrigation situés entre le village de Quelya dans la Bekaa et Baraachit à l’extrême sud, ainsi que de fournir l’accès à l’eau potable à 77 villages situés au Sud du Litani, jusqu’aux frontières de la Palestine occupée. Le «consortium du groupe Kharafi » a été sélectionné pour exécuter les travaux, selon le critère du plus bas prix.
  • Sous-traitance de l’étude de faisabilité et de l’étude préliminaire du barrage de Kfarsir et ses annexes à la compagnie « consortium de la société libanaise Dar Al Handasa Nazih Taleb & Co. et de la société marocaine NOVEC ». Ce projet sera autofinancé, et vise à stocker 15 millions de mètres cubes d’eau au niveau du bassin inferieur du Litani.
  • Mise en place d’un nouveau plan pour l’exploitation des centrales hydroélectriques. En effet, l’allocation de l’eau du Litani aux projets d’irrigation prévus d’être mis en place réduira de manière significative les volumes d’eau actuellement disponibles pour la production d’électricité. Les centrales hydro-électriques se limiteront donc à opérer pendant les heures pointes, en hiver et pendant les périodes de fortes pluies.
  • Participation à l’implémentation du modèle WEAP, qui est un modèle de support à la prise des décisions pour l’élaboration des stratégies de gestion intégrée des ressources en eau au niveau national.

Permanent link to this article: http://www.litani.gov.lb/fr/?page_id=59